Répondre

Faits divers

 <  Page 17  > 
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Vraiment pas marrant.
Faut vraiment être une raclure pour créer un compte comme ça dans le but d'avoir des RT. J'imagine sa famille qui tombe la dessus... pff
Rodman
Expert arbitrage/blessure bidon
(Légende)
Répondre – Profil
Dur... Mais quand même.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Un médecin condamné à verser 197 000 euros par an à un adolescent handicapé http://bit.ly/1BRv5HH


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Strasbourg: Il braque une boulangerie et prend des coups de rouleau à pâtisserie
FAITS DIVERS Cagoulé et ganté, un homme a volé le fond de caisse qui contenait 35 euros dans une boulangerie de la Meinau...

Un homme cagoulé et ganté est entré, arme de poing à la main, dans une boulangerie de la place Jean-Macé à Strasbourg, au sien du quartier de la Meinau, vendredi en fin d'après midi. L'homme a menacé une employée afin de se faire remettre le fond de caisse qui contenait seulement 35 euros, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace.
Le boulanger s’est interposé en frappant le voleur dans le dos avec un rouleau à pâtisserie. et a lui-même reçu un coup de crosse sur le front. L’individu a pris la fuite avec un complice qui l’attendait sur un scooter. La police a ouvert une enquête.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Isère: Le TER Lyon-Chambéry percute une mère et ses deux enfants http://dlvr.it/7qQlQf

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Un adolescent tué par un requin en #Australie : http://lpnt.fr/12SN1pj


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Y'a comme un malaise

Malaisie: Un mari tranche les pieds et les mains de son épouse http://dlvr.it/7q01BD

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Marseille : le squelette d'un ours adjugé 36.000 euros http://dlvr.it/7q0Md1
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Eure: Un zèbre et un dromadaire sèment la pagaille dans les rues http://dlvr.it/7q2GXd

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
VIDEO. Pays-Bas: La demande en mariage tourne mal, une maison détruite http://dlvr.it/7q3Zd7

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Ils font l'amour sur les rails du métro de Moscou et en publient les photos
AFP 12 DÉCEMBRE 2014 À 17:33

Fier de sa prouesse, un couple a publié sur Internet les photos de ses ébats dans le métro moscovite. Mais la nouvelle passe mal du côté des autorités.

Faire l’amour sur les rails. C’est l'«exploit» qu’a réalisé un jeune couple dans le métro de Moscou. Un geste de bravoure qui n’a pas séduit les autorités moscovites, les contrôles de sécurité s’étant renforcés dans tous le réseau ferré.
Le couple avait choisi comme nid d’amour le tunnel réservé aux trains détournés en cas d’urgence. Ravis de leur performance, ils se sont empressés d’en publier les photos sur Internet.
La direction du Métro a aussitôt refroidi l’atmosphère. «Si un tel incident avait eu lieu sur une voie constamment utilisée, les délinquants auraient été découverts et attrapés immédiatement, à l’instant même où ils seraient entrés dans le tunnel.» Elle a annoncé mener une série de vérifications d’urgence afin de découvrir comment le jeune couple a réussi à accéder à l’un des tunnels, notamment dans les bouches d’aération du métro, vieux de presque 80 ans.
«Nous ne sommes absolument pas les premiers à le faire», a témoigné Andreï R. sur la chaîne de télévision russe LifeNews, expliquant qu’il avait choisi avec sa petite amie la ligne verte du métro, qui passe près du Kremlin.
La police moscovite tente d’établir son identité, ainsi que celle de la jeune fille qui l’accompagnait. Ouvert en en 1935 sous Staline, le métro de Moscou, qui revendique l’un des flux de passagers les plus élevés au monde, avec 9 millions de personnes transportées quotidiennement, a été la cible de plusieurs attentats au lourd bilan humain. Il est aussi parfois la proie de défaillances techniques, dont l’une a causé le déraillement d’une rame, tuant vingt-deux personnes en juillet.
AFP
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Un Belge obtient son permis après 69 échecs
http://dlvr.it/7pCT9h
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
"Après le radiateur, viens dans mon lit": une locataire agresse sexuellement deux plombiers
Par LEXPRESS.fr, publié le 11/12/2014 à 13:53, mis à jour à 14:11

A Arras, une femme a été condamnée à 12 mois de prison avec sursis pour avoir agressé sexuellement deux plombiers lors d'une intervention à son domicile en octobre 2013.

Une femme d'une cinquantaine d'années a été condamnée à douze mois de prison avec sursis pour avoir agressé sexuellement deux plombiers. Tout débute en octobre 2013 à Arras, raconte La Voix du Nord. Des travaux de plomberie ont lieu dans l'immeuble de la locataire. Après les parties communes, les ouvriers se rendent chez elle. Là, ils sentent une odeur d'alcool. L'habitante, qui ne semble pas dans son état normal, regarde son postérieur et lui caresse le dos, en lui disant: "Après avoir décroché les radiateurs, viens dans mon lit!"

"J'ai sombré encore plus dans l'alcool"
L'homme refuse, selon La Voix du Nord. Elle demande alors au deuxième ouvrier pourquoi son collègue a dit non. La locataire ferme les volets, puis recommence ses propositions. Nouveau refus. Elle frappe l'un d'eux à l'oreille, s'enferme dans son appartement et garde le matériel des artisans.
La police intervient le lendemain pour récupérer le matériel des ouvriers. Cette fois, c'est la concierge qui se prend une claque. "Après cette affaire, j'ai sombré encore plus dans l'alcool. À un niveau vraiment morbide. Je ne me lavais plus et je ne sortais plus de chez moi. J'ai fait un coma éthylique. Un matin de mars, c'est mon chat qui m'a réveillé. Depuis ce jour, j'ai décidé de me prendre en main. Je ne bois plus depuis huit mois et j'ai entamé une formation pour être assistante de vie" raconte la locataire lors de son procès, avant de s'excuser.
En plus de sa peine de prison, la locataire a écopé d'une mise à l'épreuve d'une durée de deux ans, d'une obligation de soins pour ses problèmes d'alcoolisme ainsi qu'à 1000 euros de dommages et intérêts.
Beaman
Houston fait peur !!
(Mythe)
Répondre – Profil
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Y'a des malades sur Terre.

Un couple condamné à 10 et 12 ans pour avoir violé sa fille de 8 mois
Par AFP | AFP – il y a 1 heure 5 minutes

Une mère de famille de 27 ans et son compagnon de 31 ans, poursuivis pour avoir violé leur fille âgée de 8 mois, ont été respectivement condamnés mardi à Nancy à 10 et 12 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Meurthe-et-Moselle.
L'avocat général, Sabine Marthouret, avait réclamé une peine de 15 années de réclusion criminelle à l'encontre des deux accusés.
"Cette peine ne réparera jamais le préjudice qu'a subi la victime. Elle lui permettra de savoir que la justice n'a pas dénié son statut de victime comme le font (les accusés) depuis six ans", avait-elle lancé au terme de son réquisitoire, mardi matin.
Le nourrisson avait été admis le 28 décembre 2008 au centre hospitalier de Nancy, notamment pour des lésions génitales, nécessitant des sutures.
Une enquête à la suite d'un signalement avait conduit à la mise en examen de la mère du bébé et de son compagnon, qui n'est pas le père biologique de l'enfant.
Les deux avaient reconnu l'existence de plaies et de saignements, mais en se défendant de toute violence.
Les différentes expertises avaient mis en évidence des pénétrations, à tout le moins digitales, contemporaines de l'admission à l'hôpital.
Or, l'enquête avait démontré que le couple vivait en autarcie depuis plusieurs jours à son domicile de Malzéville, dans la banlieue de Nancy.
Décrit comme "un couple d'un niveau intellectuel assez bas", les deux accusés attendaient un enfant lors des faits, aujourd'hui âgé de 5 ans, et sont les parents d'une autre petite fille de 2 ans et demi.
La victime et ses deux frères et s?urs ont tous été placés.
"Ce verdict est une réponse judicaire avec laquelle la victime va envisager de se reconstruire et aller de l'avant", a commenté auprès de l'AFP l'avocat des parties civiles, Me François-Xavier Koehl, selon qui la petite fille, désormais âgée de 6 ans, "se développe normalement mais a une crainte de l'adulte".
L'audience, entamée vendredi, avait par ailleurs mis en lumière l'enfance douloureuse de l'accusée, retirée de son milieu familial à l'âge de 6 mois, qui avait subi les violences de sa mère puis qui avait vécu de foyers en familles d'accueil.
Les avocats du couple ont indiqué qu'ils envisageaient d'interjeter appel.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Cinq ans de prison de prison pour avoir saccagé une toile de Monet (via @big_browser)
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/12/08/cinq-ans-de-prison-de-prison-pour-avoir-saccage-une-toile-de-monet/
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Remake de "La vie est un long fleuve tranquille": incroyable échange de bébés à la maternité > http://bit.ly/1FM3S9Y
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
90 tonnes de produits parties en fumée :
http://www.lepoint.fr/societe/pas-de-calais-restos-du-coeur-les-enfants-prives-de-jouets-de-noel-03-12-2014-1886394_23.php#xtor=CS1-32
-

Agrandir
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Le bon côté du truc c'est que ça fera des obèses en moins chez les pauvres
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Un entrepôt des Restos, bénéficiant à 15.000 personnes, totalement détruit par un incendie >> http://bit.ly/1pRPHy6
-

Agrandir
Mon2mer2
x
(Mythe)
Répondre – Profil
MC Jean Gab1 a dit :
MC Jean Gab1 a dit : Les parents rencontrent pour la première fois leurs filles biologiques de dix ans, sans demander qu'il soit procédé à un échange d'enfants.
Je comprends mais…



on echange pas un gosse au bout de dix ans, l'histoire ne dit pas s'ils noueront des liens ou pas
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Corse: Un homme meurt frappé par la foudre en fermant ses volets http://dlvr.it/7j28zh
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
MC Jean Gab1 a dit : Les parents rencontrent pour la première fois leurs filles biologiques de dix ans, sans demander qu'il soit procédé à un échange d'enfants.


Je comprends mais…
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Bébés échangés : 20 ans après, les familles réclament 12 millions d'euros
Le Point - Publié le 02/12/2014 à 13:22
Il est demandé 3 millions d'euros pour chaque fille échangée, 1,5 million pour trois parents ainsi que 750 000 euros pour chaque frère et soeur.

Les familles de deux bébés échangés par erreur il y a vingt ans dans une maternité de Cannes étaient entendues mardi à huis clos au tribunal de Grasse, réclamant un dédommagement de plus de 12 millions d'euros. En juillet 1994, Sophie Serrano accouchait d'une petite Manon dans une clinique cannoise. Elle sera atteinte d'une jaunisse et placée dans la même couveuse munie de lampes qu'une autre nouveau-née venue au monde le lendemain également atteinte de jaunisse. Elles ne seront ensuite pas remises à leurs parents biologiques par une aide-soignante qui intervertit par mégarde les bébés.

Les toutes jeunes mamans exprimeront des doutes sur leurs bébés, faisant des commentaires sur la longueur de leurs cheveux, mise sur le compte des lampes chauffantes par le personnel. Ce n'est que dix ans plus tard que l'erreur sera dévoilée, lorsque le père de Manon réclamera des tests ADN de paternité, troublé par son absence de ressemblance avec sa fille au teint plus hâlé. Sophie Serrano découvrira qu'elle n'est pas non plus la mère biologique. Une enquête est menée pour découvrir l'autre famille. On s'aperçoit qu'à l'époque trois nouveau-nés souffraient de la jaunisse, un garçon et deux filles, alors que la clinique ne disposait que de deux couveuses munies de lampes. C'est dans ces circonstances que les deux filles ont été placées dans la même couveuse, selon l'avocate de l'un des médecins accoucheurs mis en cause. Sont également poursuivis un autre médecin accoucheur, deux pédiatres, la clinique et une aide-soignante.

L'autre famille lésée, vivant non loin de là et qui souhaite garder l'anonymat, était également présente mardi à l'audience civile au tribunal. Les parents rencontrent pour la première fois leurs filles biologiques de dix ans, sans demander qu'il soit procédé à un échange d'enfants. Dix ans plus tard, alors qu'une plainte au pénal n'a pas abouti, les familles des deux jeunes femmes aujourd'hui âgées de 20 ans réclament plus de 12 millions d'euros de dommages. Il est demandé 3 millions d'euros pour chaque fille échangée à la naissance, 1,5 million pour trois parents ainsi que 750 000 euros pour chaque frère et soeur.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Seine-et-Marne: Une femme se suicide en s'enfermant dans son congélateur
Le corps d'une femme de 57 ans, en proie à «une grande solitude», a été découvert lundi soir dans le congélateur de son appartement, près de Melun (Seine-et-Marne), où tout indique qu'elle avait choisi de s'enfermer pour mettre fin à ses jours, a appris l'AFP de source policière.
Les pompiers sont intervenus vers 21 heures à son domicile situé au Mée-sur-Seine, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Paris.
La fille de la victime, qui vit en province, «s'inquiétait de ne plus avoir de nouvelles de sa mère», a relaté cette source.

Le légiste confirme le suicide
Après diverses recherches, les pompiers ont retrouvé son corps «recroquevillé dans le congélateur». «Elle s'était enfermée dedans pour se donner la mort», a poursuivi la même source.
Cinq lettres adressées à différents membres de sa famille ont été découvertes. La quinquagénaire, qui vivait seule et «souffrait de plusieurs pathologies et d'une grande solitude», y explique son geste.
Le médecin légiste qui s'est rendu sur place a confirmé le suicide dans la soirée, a ajouté la source.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Tugce Albayrak, l'héroïne turque que toute l'Allemagne pleure
Le décès tragique d'une étudiante turque de 23 ans, qui avait porté secours à deux adolescentes qui se faisaient agresser, a plongé l'Allemagne dans une immense tristesse.

Tugce Albayrak voulait simplement porter assistance à deux adolescentes victimes d’une agression. Elle en est morte. L’annonce de son décès vendredi 28 novembre a secoué toute l’Allemagne, où plusieurs manifestations et rassemblements se sont tenus ces deux derniers jours pour rendre hommage à cette étudiante turque de 23 ans, louée pour son héroïsme.

Frappée par une batte de base-ball
Les faits remontent au 15 novembre. Ce jour-là, Tugce Albayrak décide de s’interposer pour repousser trois hommes en train de passer à tabac deux jeunes filles dans les toilettes d’un McDonald’s. Malgré les cris répétés des victimes, elle est la seule à réagir dans le fast-food et à parvenir à faire fuir les agresseurs.
Malheureusement, alors que la jeune Turque pense s’être définitivement débarrassée des individus, l’un d'eux l’attaque brutalement sur le parking de l’établissement, raconte le journal allemand "Bild", qui publie sur son site une vidéo de l'agression. Armé d’une batte de base-ball, il la frappe à la tête, la jeune femme perd l'équilibre et son crâne heurte le sol.
Hospitalisée dans un état critique, elle meurt 15 jours plus tard - le jour de son anniversaire - lorsque ses parents décident de débrancher les machines qui l’assistaient. L’espoir de la voir revenir à la vie s’était éteint : elle était en état de mort cérébral.

"Un courage exemplaire"
Si l'agresseur de 18 ans a été arrêté, les messages de soutien et les hommages affluent de tout le pays. Le président allemand, Joachim Gauck lui-même, a envoyé une lettre de condoléances à la famille de l’étudiante :
Là où d'autres personnes ont détourné leurs regards, Tugce a fait preuve d'un courage exemplaire en venant en aide à ces victimes de la violence."
Plus de 100.000 personnes ont même signé une pétition en ligne qui demande aux autorités d'accorder, à titre posthume, à Tugce Albayrak l'Ordre du Mérite allemand. Ce à quoi Joachim Gauck a répondu samedi qu’il allait étudier cette réclamation.
La pluie d'hommages dépasse également les simples frontières de l'Allemagne et gagne les réseaux sociaux où de nombreux internautes font part de leur émotion avec le hashtag #TugceAlbayrak.



MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
États-Unis: Débarquée de l'avion à cause de son cochon de compagnie
http://dlvr.it/7hNDD4
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Une nuit de "furie meurtrière" à l'hôtel Bristol
Par Vincent Monnier
Publié le 01-12-2014 à 12h37

Le businessman anglais Ian Griffin comparaît pour le meurtre de sa compagne dans le célèbre palace parisien en 2009. Il affirme ne se souvenir de rien. Retour sur un fait divers hors du commun.

Ian Griffin en est persuadé : avec Be Me, il tient un concept en or. Celui qui fera enfin de lui, l'athlétique quadragénaire anglais au teint hâlé, un géant du web. Son projet ? Créer un réseau social permettant à ses utilisateurs de vivre la vie d'une célébrité à travers les yeux de celle-ci grâce aux Google Glass. Il table sur des chiffres qui donnent le tournis : 300 millions de préinscriptions, des pics de trafic à 100 millions. "Tu pourras dire que tu connais l'homme qui a fait tomber YouTube, Facebook et Twitter", écrivait-il en mai dernier à un ami.
Hâbleur devant l'Eternel, Ian Griffin. Qu'importe si les 25 sociétés dont il fut le directeur ont toutes terminé en liquidation judiciaire ! Qu'importe surtout que le succès de son nouveau business plan reste suspendu à une possible condamnation à perpétuité, Ian Griffin devant comparaître à partir du 1er décembre pour homicide volontaire devant la cour d'assises de Paris.
L'entrepreneur anglais est en effet soupçonné du meurtre de l'une de ses anciennes compagnes, Kinga Legg, 36 ans, une riche femme d'affaires polonaise retrouvée sans vie le 26 mai 2009 dans la suite 503 du Bristol, le célèbre palace parisien de la rue du Faubourg-Saint-Honoré. Le couple y était descendu quelques jours plus tôt. C'était la première étape d'un somptueux voyage qui devait s'achever par un mariage à Monaco.

"On est loin de l'overdose"
Arrêté quelques jours après les faits en Angleterre, il a été extradé vers la France en mars 2011. Aux enquêteurs, Ian Griffin a affirmé ne plus se souvenir du déroulement du drame, seulement d'une violente dispute avec sa compagne, puis de s'être aperçu, à son réveil, le lendemain matin, que Kinga Legg, étendue à ses côtés dans le lit, perdait beaucoup de sang. Il l'aurait alors transportée dans la salle de bains afin de la réchauffer - son corps était très froid -, avant de s'apercevoir qu'elle était morte. Pour lui, son décès serait lié à une surdose médicamenteuse.
"Devant l'état de la chambre et du corps de Kinga, les enquêteurs ont parlé de furie meurtrière. On est loin de l'overdose médicamenteuse", affirme pour sa part Me Guillaume Traynard, l'avocat de la famille de la victime.
Ballotté entre la prison de Fresnes et des établissements psychiatriques, Ian Griffin a été libéré et placé sous contrôle judiciaire en mars 2013. Il vit aujourd'hui en France aux côtés de Tracy Baker, une blonde fluette qu'il fréquentait avant de rencontrer Kinga et avec laquelle il vient d'avoir un enfant.

"Il achetait, elle payait"
"Même s'il essaie de refaire sa vie, il restera à jamais dévasté par la mort de la femme qu'il aimait,assure son avocat Me Francis Triboulet. Il n'avait aucune raison de tuer Kinga Legg, ni jalousie ni motivation financière. Ce ne peut être qu'un acte de folie. Les experts ont évoqué une altération de son discernement lors des faits. Un état qu'on peut constater lors d'une phase de sevrage d'antidépresseurs couplée à une forte consommation d'alcool, ce qui était son cas à l'époque."
Le 26 mai, Marek Wolf, le frère de Kinga Legg, appelle à plusieurs reprises la réception du Bristol. Depuis la veille, il ne parvient pas à joindre sa soeur. Il s'inquiète. Elle n'est pas du genre à ne pas répondre à son portable, encore moins à l'éteindre. Il connaît les relations tumultueuses qu'entretiennent Kinga et Ian Griffin, leurs disputes à répétition, leurs accès de violence, leur forte consommation d'alcool et d'anxiolytiques. La famille de la jeune femme n'a jamais vu d'un très bon oeil cette liaison, soupçonnant Griffin de vouloir profiter de son argent. L'hôtel, le bateau, les réservations, elle a d'ailleurs tout réglé. "Il achetait, elle payait", explique Me Guillaume Traynard.

Un champ de bataille
Devant l'insistance de Marek Wolf, un agent de sécurité est envoyé vers 20 heures dans la suite 503. C'est un vrai champ de bataille qu'il découvre. Des traces de sang maculent les murs, le sol, les meubles, le matelas. Sur la moquette traînent des éléments de mobilier brisés. Des fils électriques ont été sectionnés. Et dans la salle de bains, à moitié immergé dans la baignoire, gît le corps de Kinga Legg, nu, constellé d'ecchymoses. Des draps et des serviettes rougeâtres croupissent sur le sol, laissant penser à une tentative de "ménage". L'autopsie attribuera la mort de la jeune femme à un triple traumatisme, cervical, craniofacial et pancréatique, ce dernier ayant entraîné une hémorragie abdominale.
Ian Griffin, l'unique suspect, lui, est porté disparu. La veille, il a quitté le Bristol vers 16h30. Le surveillant du parking se souvient l'avoir trouvé très nerveux et pressé. Avant de partir, Griffin a pris soin d'accrocher le panneau "Prière de ne pas déranger" sur la porte de la suite, une consigne qu'il renouvelle auprès de la réception. "Ian Griffin prétend ne plus se souvenir de rien mais on constate que le jour du drame il a très vite repris ses esprits pour organiser sa fuite", considère Me Guillaume Traynard.
La police anglaise le retrouvera le 1er juin dans le jardin d'une maison de Warrington, sa ville natale à mi-chemin entre Liverpool et Manchester. Débraillé, les poignets mutilés, en pleine hallucination, l'homme avait installé une corde à un arbre.

Cancre et fort en gueule
Entre Ian Griffin et Kinga Legg, la première rencontre remonte à 2002. Un simple flirt auquel il décidera de mettre fin précipitamment - il est alors en couple avec une autre femme. Née à Opatowek, une petite ville de Pologne, Kinga Legg, jolie blonde au corps délié, a rencontré son premier mari, Peter Legg, un employé municipal de Preston, à la faveur d'un échange entre ces villes jumelées. Leur relation durera deux ans.
Après des études en marketing international en Angleterre, elle part apprendre les sciences agricoles aux Etats-Unis puis se remarie avec Eric Kilby, un riche businessman de trente ans son aîné. Ian Griffin, lui, est le fils aîné d'un architecte et d'une designeuse. Famille aisée, train de vie qui va avec. Elève médiocre et cossard, sujet à la dépression et l'anxiété, des maux jamais traités, il quitte très tôt l'école pour ouvrir un salon de coiffure qu'il transforme avec succès en salon de bronzage, le premier d'une chaîne qui comptera une vingtaine d'établissements.
Il se diversifie dans la production de films, les sonneries de portable ou la vente de gadgets via son site Gadgetmaster.com, prisé des joueurs de Manchester United ou du producteur Guy Ritchie. Une passion qui, conjuguée à celles du champagne et des bolides - en 2003, il a racheté la Lamborghini Murciélago orange d'Eric Clapton avant de la crasher lors d'un accident sur le circuit de Silverstone -, lui vaut le surnom de "Griffin Bond". Ce playboy aux yeux bleus perçants est un fort en gueule.
Sur le site Friends Reunited, il se vantera un jour auprès de ses anciens camarades de classe de peser près de 46 millions de livres. "Je ne vais pas vous ennuyer en vous racontant mon incroyable réussite, j'aimerais juste vous dire que si l'un d'entre vous a réalisé une fraction de ce que j'ai accompli, bravo ! Dans le cas contraire, contactez mon assistante personnelle pour avoir des conseils", y écrivait-il. "Simple bravade d'un ancien cancre", assure son avocat.

Viscéralement amoureuse
En réalité, les contours de sa fortune sont assez flous. En 2008, lorsque Kinga Legg reprend contact avec lui, "Griffin Bond"" a perdu de sa superbe. La plupart de ses affaires ont périclité. Rattrapé par la dépression, il vit aux crochets de ses parents et des banques. Kinga Legg, elle, a connu la trajectoire inverse. Elle a transformé l'exploitation agricole de son grand-père en une rutilante PME internationale qui exporte chaque année près de 300 millions de tonnes de tomates vers l'Angleterre, la France et la Suède. Elle fréquente la belle société britannique.
Très éprise de Griffin malgré tout, Kinga Legg quitte pour lui son second mari. Griffin, lui, continue de voir sa précédente fiancée, Tracy Baker. A l'une comme à l'autre, il cache la vérité. Ce double jeu permanent est, avec l'argent, la principale source de ses disputes avec Kinga. L'orage succède à la passion. Selon la famille de Kinga, c'est à cette époque qu'elle se met à prendre des antidépresseurs, en grande quantité. Malheureuse dans son couple, elle s'avère pourtant incapable de se séparer de celui qu'elle appelle son "Bond". Elle fera même une tentative de suicide lorsqu'il lui annoncera un jour son intention de la quitter.
Malgré ces tensions, le couple emménage en octobre 2008 dans une grande maison d'Oxshott, un village de la banlieue cossue de Londres où résident la plupart des joueurs du Chelsea Football Club. C'est Kinga Legg qui a réglé le loyer pour l'année. Mais le rythme des disputes ne diminue pas. Le 21 octobre, la police locale place même le couple en garde à vue à la suite d'une nouvelle altercation.
"Juste au cas où je suis morte, tu auras une certaine preuve par la copie de ce texte, il me fait prendre tellement de comprimés que je ne vais peut-être jamais me réveiller. Garde ceci secret à moins que tu doives le montrer", écrit-elle par SMS à l'un de ses amis."
Un autre remarque un jour son oeil amoché. Elle prétend s'être cognée contre une porte.
Griffin, lui, découvre que Kinga a fait installer une balise sur sa voiture et des micros espions dans la maison. Il affirme aussi que la jeune femme lui aurait cassé trois côtes en lui sautant dessus en pleine nuit. A la suite de cet incident, il fait installer un loquet sur la porte de sa chambre - il leur arrive de faire chambre à part. Et à chaque dispute, il se réfugie chez Tracy Baker. "J'utiliserai le dernier penny pour la faire sortir de nos vies", lui écrit Kinga Legg. "Elle était viscéralement amoureuse de lui, vivant sous son emprise. Lui, de son côté, détestait ce qu'elle représentait : la réussite de Kinga Legg le renvoyait à son propre échec", affirme maître Traynard.

Une dispute fatale ?
Pour se donner une dernière chance, le couple décide en mai 2009 de partir en France trois mois. Les amants se sont promis de réduire leur consommation d'anxiolytiques, qui peut atteindre les dix cachets quotidiens pour lui. Ian Griffin passe pourtant la nuit précédant le départ chez Tracy Baker. Kinga Legg a-t-elle eu vent de cette nouvelle incartade ? Lors de leur deuxième soirée à Paris, le 24 mai, une dispute éclate alors qu'ils dînent au Bound, le restaurant de l'avenue George-V "You owe me sex !", lui lance Kinga Legg.
Très énervé, Griffin jette son verre de vin avant de quitter les lieux. Il rentre au Bristol et descend quelques vodkas au bar du palace. Quand il remonte dans la suite 503, Kinga Legg est déjà là. Le couple commande alors une bouteille de vin. Alors qu'il frappe à la porte, le garçon d'étage entend de violents éclats de voix : "C'est elle qui m'a ouvert. Mais Ian Griffin s'est aussitôt interposé me prenant le plateau des mains et me refermant la porte au nez. Il était très agité, très énervé", nous confie-t-il.
La suite ? Entendu par les policiers, Tracy Baker affirmera avoir reçu un coup de fil de Griffin après le drame affirmant que Kinga Legg l'aurait agressé avec un Taser en forme de rouge à lèvres acheté la veille dans une boutique des Champs-Elysées. Une altercation se serait ensuivie. "Cette version se heurte à la réalité : aucune trace de blessure n'a été constatée sur le corps de Griffin", rétorque Me Traynard. L'avocat de Griffin compte, lui, poser à la cour la question de la responsabilité pénale de son client.

Vincent Monnier


MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Etats-Unis: Il prend un ours en photo avant d'être tué par l'animal http://dlvr.it/7fffdr
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
En abattant un arbre, des bûcherons tuent deux promeneurs http://bit.ly/1xKHglH
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Le Point - Publié le 27/11/2014 à 08:57 - Modifié le 27/11/2014 à 09:52
Enfant tué à Cleveland : la vidéo qui accable le policier

VIDÉO. Selon une vidéo diffusée par la police, le policier a tiré sur l'enfant de 12 ans dès son arrivée sur les lieux. La victime jouait avec un pistolet factice.

La vidéo dure 8 minutes environ. Sur les images muettes prises par une caméra de surveillance, on voit le jeune garçon, Tamir Rice, pointer son arme factice vers un passant, la faire tourner sur son doigt comme dans les films et la ranger à sa ceinture alors qu'il marche sur un trottoir près d'un parc enneigé. On le voit ensuite passer un bref appel avec son téléphone portable, faire une boule de neige et se mettre à l'abri sous un kiosque dans le parc. Pendant ce temps, un témoin a appelé la police : "Il y a un gars avec un pistolet", selon la bande audio de cet appel rendu public aussi par la police. "C'est probablement un faux pistolet, mais il le pointe vers les passants", ajoute cette personne, soulignant qu'il s'agit d'un jeune garçon. Malheureusement, l'opérateur ne signale pas ces derniers éléments aux agents en patrouille envoyés sur les lieux.

Policier très inexpérimenté
Peu après, on voit sur la vidéo une voiture de police arriver à vive allure et s'immobiliser directement sur la pelouse du parc. Le jeune garçon se dirige vers la voiture, sans son arme en main. Il ne lève pas les bras et semble vouloir prendre quelque chose à sa ceinture quand il est abattu par un des policiers à peine sorti de sa voiture. Le policier qui a tiré est très inexpérimenté : Timothy Loehman, 26 ans, est entré dans la police début mars. Son collègue qui conduisait la voiture, Frank Garmback, 46 ans, est en service depuis 2008, selon le chef adjoint de la police, Edward Tomba.

Suspendus de leurs fonctions
"Les agents lui ont demandé trois fois de mettre les mains en l'air", a expliqué M. Tomba lors d'une conférence de presse, précisant que la vidéo avait été rendue publique à la demande de la famille de la victime, et "n'est pas destinée à exonérer" les agents impliqués. La police avait souligné lundi que les agents n'avaient pas pu voir que l'arme du jeune garçon était factice. Les deux policiers impliqués ont été interrogés et sont suspendus de leurs fonctions. La mort de Tamir Rice, qui était noir, abattu par un policier blanc, est intervenue alors que la ville de Ferguson (Missouri, Centre) est le théâtre de vives tensions après qu'un grand jury a décidé de ne pas poursuivre un policier blanc responsable de la mort d'un jeune Noir début août.

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
La police abat un enfant jouant avec un faux pistolet >> http://bit.ly/1peyGh2
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Etats-Unis: Un garçon de 12 ans avec un faux pistolet abattu par la police à Cleveland
http://dlvr.it/7cWWfJ
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
LIVRE Dimitri Casali et Céline Bathias sortent un livre qui revient sur 40 morts à la con de l’Histoire...
Fellation fatale, coup de bûche mortel...Top 5 des morts à la con de l'Histoire
Créé le 22.11.2014 à 17:28
Mis à jour le 22.11.2014 à 17:28

La mort n’épargne personne. Mais pour certains grands noms de l'Histoire, la sortie de scène n’a pas été d’une grande réussite. Dans 40 morts à la con de l’Histoire, (Editions de l'Opportun), Dimitri Casali et Céline Bathias présentent les fins «grotesques, ridicules, malchanceuses ou simplement honteuses» de ces rois, hommes politiques, et écrivains. 20 Minutes vous présente son top 5.

Félix Faure: La fellation qui tue
Président de la République de 1895 à 1899, Félix Faure est resté plus célèbre pour sa mort que par sa vie. Le chef de l'Etat entretient une relation passionnée avec Marguerite, épouse volage du peintre Alfred Steinheil. Régulièrement, il l'invite dans le salon bleu de l’Elysée. Ce 16 février 1899, le chef de l’Etat absorbe comme à son habitude un aphrodisiaque à base de quinine pour recevoir sa dulcinée. «Meg» lui prodigue alors une fellation. Celle-ci lui sera fatale. Félix Faure meurt quelques heures plus tard d’une «congestion cérébrale». La nouvelle de la mort s’ébruite à Paris. Marguerite gagne le surnom de «pompe funèbre». George Clémenceau a cette phrase magnifique: «Il voulait être César, il ne fut que Pompée».

Attila: Les noces de sang
En 453, le plus célèbre des Huns est un combattant reconnu. Attila souhaite se marier une nouvelle fois (il aurait déjà eu plus de cent femmes) avec une jeune fille de seize ans, nommée Idilco. Le chef Hun convoque tous ses vassaux pour la cérémonie de mariage. Après la fête, les deux amoureux se retrouvent pour la nuit de noces. Quelques heures plus tard, les proches du chef barbare, s’inquiétant de ne pas le voir réapparaître, enfoncent la porte à coups de hache. Ils découvrent Attila, raide mort, le visage en sang, aux côtés d’Idilco en larmes. Aucune trace de blessure. Le sanguinaire roi des Huns serait mort d’une crise d’apoplexie hémorragique.

Henri III: Mort sur le pot
«Beau, intelligent, robuste, habile homme de guerre, Henri III a tout pour plaire». Le fils de Catherine de Médicis et d’Henri II est sacré roi de France en 1574. Le 1er août 1589, Jacques de Guesle, procureur général du parlement de Paris et le moine dominicain Jacques Clément rendent visite au roi. Celui-ci les reçoit, installé sur sa chaise percée. Alors qu'Henri III lit son courrier, Jacques Clément le frappe d’un coup de couteau. «Méchant ! Tu m’as tué!», lui aurait lancé le roi, mourant sur «son trône». Le dernier des Valois s’éteindra finalement quelques heures plus tard des suites de sa blessure.

Charles le Téméraire: Dévoré par les loups
Charles de Valois-Bourgogne, dit le Téméraire devient duc de Bourgogne en 1467. Il s’allie aux Anglais pour concurrencer le roi de France, Louis XI. Le Téméraire enchaîne alors les défaites. A l’automne 1476, il tente de reprendre Nancy des mains de René de Lorraine. Mais l’hiver est particulièrement rigoureux, ses hommes désertent en masse. L’armée de Charles est mise en déroute mais personne ne sait ce qu’il est advenu du duc de Bourgogne. Deux jours plus tard, son corps entièrement dévêtu est retrouvé dans le marais de Saint-Jean, à proximité de Nancy. Une partie de son visage a été dévorée par les loups. Son crâne a lui été fendu jusqu’aux dents par un coup de hallebarde.

Cyrano de Bergerac: Le coup de bûche fatal
«Faux gascon, mousquetaire manqué, poète à ses heures, libre penseur et écrivain maudit, Hercule Savinien Cyrano de Bergerac a vraiment tout essayé». L’homme est resté célèbre grâce à la pièce d’Edmond Rostand. Un soir de 1654, Cyrano reçoit sur la tête une lourde poutre de bois en passant sous un échafaudage. «Et voilà que je suis tué dans une embûche. Par-derrière, par un laquais, d’un coup de bûche! C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort», lui fait dire Edmond Rostand. Nul ne sait en revanche si Cyrano a été victime d’un attentat.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Barcelone : l'assassin présumé de l'étudiante française se suicide
Le Point - Publié le 21/11/2014 à 09:40
Le jeune homme âgé de 24 ans avait avoué le crime durant sa garde à vue, avant d'être incarcéré. Il s'est pendu vendredi matin dans sa cellule.

L'assassin présumé de l'étudiante girondine de 19 ans retrouvée tuée de plusieurs coups de couteau dimanche dans un hôtel de Barcelone, s'est pendu vendredi matin dans sa cellule, a annoncé le parquet de Bordeaux. Le procureur de la République de Bordeaux a annoncé dans un communiqué "le suicide par pendaison du jeune homme intervenu ce matin, à 6 heures". Le jeune homme âgé de 24 ans avait été interpellé mardi, près du domicile de sa mère dans la banlieue de Pau. Il avait avoué le crime durant sa garde à vue, puis avait été mis en examen, jeudi, pour assassinat et incarcéré.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
DROGUE La fillette, placée sous la protection de l'Etat, se trouve actuellement «en observation au service de soins intensifs»...

Colombie : Il fait ingurgiter 104 capsules de cocaïne à sa fille de 11 ans pour transférer la drogue en Europe
Une affaire qui suscite une vive émotion. Les autorités colombiennes ont offert mercredi une forte récompense pour retrouver la trace du père d'une fillette de 11 ans, opérée à Cali (ouest) après avoir ingurgité 104 capsules de drogue.
«La police propose une récompense de 20 millions de pesos (environ 9.300 dollars) pour la capture du père», la mère ayant été mise «hors de cause», a déclaré à la presse Carlos Molina, porte-parole de la police de la ville. La récompense représente plus de trente fois le salaire minimum mensuel en Colombie.

La mineure devait servir de «courrier humain» ou de «mule»
Après un séjour chez son père, et avec l'accord de sa mère, la mineure était revenue chez cette dernière en fin de semaine dernière en se plaignant de douleurs, ce qui avait conduit à son hospitalisation en urgence.
La fillette, placée sous la protection de l'Etat, se trouve actuellement «en observation au service de soins intensifs», a précisé Carlos Molina, confirmant que les capsules contenaient de la cocaïne. Selon les autorités, la mineure devait servir de «courrier humain» ou de «mule» pour le transport de la drogue vers l'Europe, probablement en Espagne, dans des capsules contenant entre 500 et 600 grammes.
«Nous suposons que la jeune fille devait être transférée dans un autre endroit, hors de Colombie», a confirmé le général Hoover Penilla, commandant de la police de Cali. La Colombie est l'un des principaux producteurs de cocaïne, avec le Pérou, et a produit en 2013 quelque 290 tonnes de cette drogue selon l'Office des Nations unies de lutte contre la drogue.
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
FAITS-DIVERS Laurent Baca avait disparu depuis le 6 août. Sa compagne est en garde à vue. Le corps était caché au domicile conjugal, dans une dalle...

Toulouse: Elle tue son compagnon et coule son corps dans du béton
Depuis le 6 août, la famille de Laurent Baca remuait ciel et terre pour retrouver la trace de ce père de famille de 37 ans, ressassant tous les scénarios possibles. Le pire vient de se confirmer. Selon France 3 Midi-Pyrénées, le corps du disparu vient d'être retrouvé à son domicile du quartier Saint-Simon à Toulouse, dans une dalle en béton coulée dans les combles de la maison. Sa compagne, placée en garde à vue, a avoué l'avoir tué par arme à feu, selon l'AFP.
Après avoir interrogé à plusieurs reprises la jeune femme, les enquêteurs se sont rendus à son domicile jeudi pour «éclaircir un certain nombre de points», a ajouté une source proche de l'enquête. «Cette femme a assez rapidement reconnu être responsable de la mort de M. Baca et avoir dissimulé son corps dans le grenier.»
Les enquêteurs ont alors retrouvé le corps. Une autopsie est en cours ce vendredi. La suspecte aurait fait usage d'une arme à feu pour tuer son compagnon.

Une complicité pas exclue
La concubine de Laurent, âgée de 27 ans, était la dernière à l'avoir vu. Jusqu'à présent, elle soutenait qu'il avait disparu le matin du 6 août, après une dispute, alors qu'elle accompagnait les enfants au centre aéré. Il n'avait pris ni le véhicule du couple, ni son téléphone, ni ses papiers. Selon France 3 Midi-Pyrénées, les enquêteurs sont toujours à la recherche d'un éventuel complice.
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Rhône : Il agresse sa voisine... vue dans un film porno
Elle était devenue l'objet de ses convoitises. Un jeune homme de 19 ans, habitant Rillieux-la-Pape, été condamné mercredi à douze mois de prison, dont six avec sursis.
Quelques jours auparavant, il avait suivi sa voisine dans le hall de l'immeuble, et même jusqu'à son palier. Là, il l'avait bousculée, l'avait menacée avec un couteau exigeant d'avoir avec elle une relation sexuelle. En réalité, la jeune femme ne lui était pas tout à fait inconnue. Il l'avait vu... dans un film porno.
Selon le Progrès, la victime a réussi à se défendre avec un pistolet automatique. Le jeune homme, qui était déjà sous contrôle judiciaire pour un vol sous la menace d’un couteau, a été incarcéré .
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Un juge texan refuse de reporter l'exécution d'un malade mental
Scott Panetti, qui souffre de schizophrénie depuis trente ans, doit être exécuté le 3 décembre. Il a été condamné pour le meurtre des parents de son ex-femme.

Un juge texan a refusé mercredi 19 novembre de reporter l'exécution d'un condamné à mort souffrant de troubles mentaux, malgré une levée de boucliers pour empêcher l'injection létale programmée le 3 décembre au Texas.
Scott Panetti, qui souffre de schizophrénie depuis trente ans, a réuni le soutien de plusieurs organisations et professionnels de la santé mentale, comme l'association des psychiatres américains, ou Mental Health America, mais aussi celui d'anciens juges et procureurs, pasteurs évangéliques, évêques et familles de victimes.

"Une injustice qui tournerait en tragédie immorale"
L'Union européenne a écrit au gouverneur du Texas, Rick Perry, pour implorer sa clémence, car "l'exécution de personnes souffrant de troubles mentaux est contraire aux critères largement reconnus des droits de l'homme", aux normes internationales et à la Constitution américaine.
Mais, dans un document d'une page, le juge de district Keith Williams a refusé mercredi le report de l'exécution, que ses avocats demandaient le temps de conduire une expertise psychiatrique pour déterminer si le prisonnier est pénalement responsable.
Scott Panetti, hospitalisé une douzaine de fois pour hallucinations et épisodes psychotiques, a été condamné à mort en 1995 pour le meurtre à bout portant des parents de la femme dont il était séparé, alors qu'il s'était rasé la tête et avait revêtu une tenue de camouflage.
Au procès, il avait assuré sa propre défense en habits de cow-boy, en appelant à la barre le pape, John F. Kennedy et Jésus Christ.
"C'est un malade mental grave qui souffre de schizophrénie", a résumé son avocate Kathryn Case. "Scott Panetti n'aurait jamais dû être autorisé à assurer sa propre défense dans une affaire de peine de mort. Il n'aurait pas dû être autorisé à refuser le plaider coupable qui lui aurait sauvé la vie. Aujourd'hui, Scott Panetti ne doit pas être exécuté sans une audience évaluant sa responsabilité pénale. C'est la dernière chance d'éviter une injustice qui tournerait en tragédie immorale".
En 1986, la Cour suprême des Etats-Unis a interdit l'exécution de malades mentaux, en vertu du 8e Amendement de la Constitution, qui proscrit "le châtiment cruel et inhabituel". Mais il existe différents degrés de démence et si un malade a été jugé pénalement responsable, il peut être exécuté.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Beaman, tu fais chier

Nanterre : les WC bouchés font tomber le plafond du commissariat
La vétusté des locaux, dénoncée par les syndicats, va entraîner la délocalisation d'une partie des policiers et l'installation de préfabriqués.
O.B. | Publié le 19.11.2014, 15h38

Ce pourrait être un gag, mais la mésaventure ne fait pas du tout rire les policiers du commissariat de Nanterre. Lundi en fin de matinée, le plafond du premier étage s'est effondré sur les cellules de garde à vue. Personne n'a été blessé, mais l'occupant d'une de ces pièces a dû être déplacé.
Selon le syndicat Alliance, c'est la conséquence directe d'un banal problème de plomberie. « Depuis trois semaines, les toilettes hommes, puis femmes quelques jours plus tard, situées à l'étage sont bouchées », dénonce un porte-parole. « On avait des odeurs insupportables, des fuites... Et maintenant le plafond qui lâche. Comment travailler dans de telles conditions ? » poursuit un policier. Epargné par le « dossier toilettes », le public n'a eu à pâtir que des fuites et des infiltrations d'eau dans les parties communes.

Des préfabriqués vont être installés dans la cour
Le premier tract d'Alliance, titré « Lamentable », remonte au 6 novembre. « Les conditions de travail se dégradent de plus en plus au commissariat de Nanterre. Les toilettes débordent et malgré les demandes du chef de service rien n'avance », pointait le document.
Jean-Paul Pecquet, directeur territorial de la sécurité de proximité (DTSP) du département, s'est rendu au commissariat de Nanterre en fin d'après-midi. D'après un syndicaliste, il aurait d'ores et déjà annoncé l'installation de préfabriqués dans la cour, et la délocalisation des équipes d'investigation sur les commissariats La Garenne-Colombes et Rueil-Malmaison. « Au moins, il a été réactif », salue un responsable d'Alliance. La cellule « travaux » de la DTSP et des experts de Veolia sont venus évaluer les dégâts. Les travaux de remise en état ont été évalués à trois semaines.
Entre locaux en mauvais état et effectifs insuffisants, le fameux « mal-être des policiers » est bel et bien réel dans le département. Le mois dernier, des travaux d'urgence avaient été lancés au commissariat de Boulogne, un bâtiment qui date des années 1920 mis à disposition par la mairie. Une présence anormale de bactéries dans les canalisations d'eau avait été détectée.
Le Parisien
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Miss Honduras et sa sœur victimes d'un double meurtre
Créé le 19.11.2014 à 14:48
Mis à jour le 19.11.2014 à 14:48

Les corps de Miss Honduras, Maria José Alvarado, et de sa sœur, Sofia Trinidad Hernandez, ont été retrouvés sur les berges d'un fleuve peu après l'arrestation du fiancé de Sofia, soupçonné d'être l'auteur du double meurtre, a annoncé la police hondurienne mercredi.
«Nous pouvons confirmer à 100% qu'il s'agit d'elles», a déclaré le chef de la police judiciaire, Leandro Osorio.
Disparue depuis jeudi, Maria Jose devait s'envoler pour Londres ce mercredi pour participer à l'élection de Miss Monde. La police avait annoncé mardi l'arrestation du principal suspect, Plutarco Ruiz, fiancé de Sofia Trinidad, qui les aurait tuées le soir même de leur enlèvement.
Des disparitions signalées par leur mère
Miss Honduras en titre, Maria Jose, 19 ans, et sa sœur avaient disparu jeudi après une fête d'anniversaire dans un établissement à l'extérieur de Santa Barbara, à 200 km au nord de Tegucigalpa. La disparition des deux jeunes filles avait été signalée à la police par leur mère samedi.
Leandro Osorio a expliqué que les corps avaient retrouvés dans la localité de Arada, sur les rives du fleuve Aguagual. «Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, Plutarco Ruiz, nous avons trouvé l'arme du crime et le véhicule qui a été utilisé pour les transporter», a ajouté l'enquêteur.
Le responsable policier a estimé que d'autres personnes étaient impliquées, qui ont notamment tenté de nettoyer la scène du crime.
-

Agrandir
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
MC Jean Gab1 a dit : Charles Manson : pas pendu mais bientôt marié (par @StephaneLauer) http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2014/11/18/charles-manson-pas-pendu-mais-bientot-marie_4525389_4497186.html -

Agrandir


Bizarre... la course à la "célébrité" par tous les moyens?
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Marseille : il pensait pouvoir payer son avocat en pizzas gratuites
Publié le 18.11.2014, 12h15 | Mise à jour : 13h32

A-t-on le droit de rémunérer son avocat en l'invitant à manger des pizzas ? Un juge de la cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) sera chargé mercredi de répondre à cette improbable question. Le tribunal a été saisi par le client d'un avocat marseillais, qui assure avoir réglé les honoraires de ce dernier en «pizzas gratuites», raconte le quotidien La Provence.
Un accord aurait été conclu entre les deux hommes. En première instance, le client avait été débouté par la justice : par une décision du 10 mars 2014, un premier juge avait rappelé au client que «tout travail mérite salaire» et que les honoraires doivent se payer en euros, non en pizzas.

Les honoraires s'élèvent à 4 186 euros
Tout démarre lorsque le client, un habitant du Vaucluse, demande à un avocat marseillais de le défendre dans une affaire de vente de véhicule, doublée d'une usurpation d'identité suivie de contraventions, démarre La Provence. Le premier cité, un artisan pizzaïolo, affirme aujourd'hui qu'il n'a jamais été question de rémunérer son avocat en euros mais bien en «pizzas gratuites».
Pendant six mois, deux fois par semaine, l'avocat serait donc venu manger des pizzas en attendant qu'une addition de 4 186 euros, correspondant aux honoraires réclamés, puisse être établie. Le client prétend qu'un contrat écrit stipule bien «un règlement en pizzas gratuites». La preuve, assure-t-il dans des propos rapportés par La Provence, s'il y avait eu honoraires, «il y aurait eu provision, or ce n'est pas le cas». Le client confie enfin que, du jour au lendemain, l'avocat n'est plus venu manger ses pizzas.
Depuis, l'avocat en question s'est lui-même mis en relation avec un de ses confrères afin d'obtenir ses honoraires. Celui-ci estime que «si l'on retient un prix unitaire de la pizza à 8,20 euros, l'avocat aurait donc été rémunéré 393 euros (NDLR : à raison de deux pizzas par semaine durant six mois)». «Les honoraires doivent être payés en monnaie ayant cours légal (...) Il n'existe pas davantage de banque centrale des pizzaïolos ni de cours central de la pizza», conclut l'avocat de l'avocat.
LeParisien.fr
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Charles Manson : pas pendu mais bientôt marié (par @StephaneLauer)
http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2014/11/18/charles-manson-pas-pendu-mais-bientot-marie_4525389_4497186.html
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Seine-et-Marne : ivre, il croque les joints de la portière du véhicule de police
Publié le 14.11.2014, 22h27

Alertés lundi soir pour des faits de violences conjugales chez un jeune couple de Juilly (Seine-et-Marne), les policiers du commissariat de Villeparisis ont connu quelques difficultés pour interpeller l'individu mis en cause.
Après avoir frappé son voisin qui tentait de s'interposer, l'homme, qui avait ingurgité une bouteille de whisky, s'en est pris aux policiers, qui ont eu dû s'y mettre à quatre pour le maîtriser.
Blessé lors de son interpellation, l'individu ne s'est pas calmé pour autant. Il a asséné des coups de tête sur l'aile et la vitre du véhicule de la police, avant de s'attaquer aux joints de la portière avec les dents, réussissant même à les arracher. Ayant reconnu ses torts, il sera entendu par la justice en décembre dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable.
Le Parisien
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
MC Jean Gab1 a dit : A Vienne, une fillette tuée par une douche brûlante Par Libération.fr | Liberation.fr – lun. 10 nov. 2014 La douche se voulait «éducative» pour une fillette de 2 ans. Elle s’est avérée mortelle. La petite Leonie, âgée de 2 ans, est morte lundi, deux semaines après avoir été hospitalisée à Vienne, en Autriche, pour brûlures graves. Son père, âgé de 26 ans, a expliqué avoir voulu lui administrer une douche froide «pour l’éduquer», et avoir fait couler l’eau chaude par mégarde. Selon la presse locale, la fillette aurait été placée de force sous une eau à 50 ou même 70 degrés. Une enquête a été ouverte contre les deux parents de l’enfant pour non-assistance à personne en danger. Le père est également poursuivi pour torture ou négligence d’un mineur. Il a été laissé en liberté, avec interdiction de pénétrer l’appartement familial ou de se rendre à l’hôpital où était soignée sa fille. Le couple est aussi parent d’un bébé de sept mois et d’un autre enfant de 7 ans, qui ont été laissés avec leur mère. Les services médicaux de la ville de Vienne n’ont pas constaté de blessure sur ces deux autres enfants.


Quelle horreur.
Mais bon, faut comprendre le papa, il devait avoir ses problèmes, des factures à payer et les cris de la gamine devaient le rendre fou...


Triste monde.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Il avait découpé son père pour en faire un meuble télé
Publié le 13.11.2014, 12h01 | Mise à jour : 12h45

Un Anglais de 28 ans comparaît actuellement devant la justice anglaise pour avoir tué et découpé son père dans des circonstances effroyables. Nathan Robinson, qui fait face aux juges de la Cour de la Couronne (Ndlr : la juridiction britannique qui traite des affaires criminelles les plus graves), reconnaît avoir commis un homicide involontaire, selon le Telegraph, qui raconte l'histoire.
Le 16 mai 2013, après une dispute sur de l'argent dans l'appartement familial de Bournemouth (Dorset), Nathan Robinson a tué son père, William Spiller, chauffeur de taxi de 48 ans, avec qui il vivait. Puis avec un couteau de bricolage de la marque Stanley et deux petites scies, dont une à métaux, il a «soigneusement» découpé son cadavre malgré une corpulence hors norme : 1,83 m et 158 kilos. Il a ensuite rangé les morceaux dans de grosses boîtes en plastique d'archivage, qu'il a ensuite empilées pour dessiner un meuble-télé.
C'est le voisin du dessous qui, dans l'après-midi, a remarqué qu'un «liquide rose» tombait en gouttes du plafond de sa salle de bains. Selon le procureur, il s'agissant de sang mélangé à un produit nettoyant, que Robinson était allé acheter après son crime. Quelques heures avant de voir le sang goutter, ce même voisin assure avoir entendu William Spiller crier chez lui : «Tu crois vraiment que je vais te subventionner toute ma vie ?» Frappant à la porte de l'appartement pour évoquer cette curieuse fuite, il décrit un Robinson «très calme, tout à fait normal» après son geste fatal. Le jeune homme lui aurait simplement confié qu'il s'était disputé avec son père.
Après son effroyable ouvrage, Nathan Robinson a dressé la liste des choses qu'il devait faire qui démontre, sinon la préméditation, une conscience aiguë de son geste : «Payer le loyer, louer du matériel de nettoyage», de même qu'envoyer des messages avec le téléphone portable de son père pour le faire passer pour vivant. Il avait ensuite quitté les lieux, prenant la direction de Glasgow (Ecosse) où, avec l'argent dérobé à son père, il avait «passé du bon temps» à «manger, boire et rencontrer des gens». Puis, de retour, il avait vécu dans l'appartement avant de retourner en Ecosse puis d'accompagner sa mère lors d'un «weekend végétarien» à Bristol.
La dépouille de Spiller n'a été retrouvée qu'un mois plus tard, le 17 juin 2013, après qu'un collègue se soit inquiété de ne plus le voir et de ne plus recevoir de réponse à ses messages. La police du Dorset, en arrivant dans l'appartement, a été assaillie par l'odeur et par le nombre de mouches qui pullulaient, mortes et vivantes, dans le couloir. Les boîtes qui supportaient la télévision étaient pleines, de même qu'un classeur dans la chambre à coucher, dans lequel Nathan Robinson avait rangé la tête de son père.
Lorsque la police s'est présentée au domicile de sa mère, à Birmingham, le jeune homme l'a accueillie avec étonnement, leur demandant s'il s'agissait d'une blague. Il ne nie pas avoir tué mais, devant la Cour de la Couronne, assure qu'il ne jouissait pas de toutes ses capacités mentales au moment des faits, ce qui réduirait sa responsabilité. Les experts sont partagés.
LeParisien.fr
-

Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Etats-Unis: deux laveurs de carreaux secourus au 69e étage du World Trade Center
AFP 12 NOVEMBRE 2014 À 21:04 (MIS À JOUR : 13 NOVEMBRE 2014 À 10:51)

Deux laveurs de carreaux ont eu mercredi la peur de leur vie, suspendus dans le vide au 69e étage de la tour 1 du World Trade Center à New York, avant d’être récupérés sains et saufs par les pompiers.
L’un des câbles motorisés de leur nacelle a apparemment lâché alors qu’ils étaient en train de monter en haut de la tour, la plus haute des Etats-Unis, construite sur le site des attentats du 11-Septembre.
Il a fallu près d’une heure aux pompiers pour atteindre les deux laveurs de carreaux, dont la nacelle était dangereusement inclinée, à 240 mètres de haut, sur le côté sud de la tour. Il y avait mercredi à New York un vent léger, d’environ 11 km/heure.
Près de cent sauveteurs avaient été mobilisés, pompiers et policiers, a précisé le chef des pompiers Daniel Nigro lors d’une conférence de presse. Les deux hommes, laveurs de carreaux expérimentés, qui portaient des harnais de sécurité, n’ont souffert que d’une «légère hypothermie», selon lui.
Une corde avait d’abord été descendue du toit dans leur direction, pour doubler leur sécurité. Un système de communication a également été mis en place, les tenant au courant des opérations en cours.
Les pompiers ont finalement découpé à la scie diamant les trois épaisseurs de la façade de verre au niveau du 68è étage, pour créer une ouverture suffisante, et ont ensuite réussi à atteindre les laveurs de carreaux et à les faire rentrer à l’intérieur.
«Ils étaient calmes, ils n’ont pas dit grand chose», a indiqué un des pompiers impliqués dans l’opération.
Un autre scénario avait été envisagé, consistant à faire descendre du toit une autre nacelle, pour récupérer les deux hommes l’un après l’autre. Mais vu la hauteur, l’opération aurait été plus compliquée.
Ambulances et hélicoptères avaient été dépêchés sur place, et un périmètre de sécurité avait été imposé autour de la tour, dont les premiers occupants ont emménagé la semaine dernière, 13 ans après les attentats qui ont traumatisé l’Amérique.
Il s’agit de 175 cadres et dirigeants du groupe de presse Condé Nast. Ils seront suivis des employés, et 3.400 personnes travaillant pour Condé Nast devraient être installées d’ici janvier.
La tour emblématique culmine à 541,30 mètres et compte 104 étages. Conçue par l’architecte David Childs, elle est déjà devenue un repère dans la ville, avec ses lignes épurées, sa flèche au sommet et ses façades de verre réfléchissant.
Elle domine le nouveau site du WTC qui compte cinq tours, un mémorial, un musée ouvert en mai dernier, une gare de transports en commun, 550.000 m2 d’espaces commerciaux et un lieu pour des représentations artistiques.
AFP
-

Agrandir
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 23
 < Précédent  Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Ils nous ont quittés
 Sujet suivant > Koh - Lanta
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()