Répondre

Faits divers

 <  Page 2  > 
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h59: Il parle d'une altercation.
Il rappelle que Marcel Jacob à dit à Jean-Marie Villemin : "Je ne sers pas la main d'un chef!" On vous en parlait dès ce matin.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
MC Jean Gab1 a dit : Affaire Grégory: ceux qui ont participé à lenlèvement sont «les auteurs du crime» http://bit.ly/2rEo4ua


Perspicace le procureur général de Dijon smiley.gif
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h57: On parle de la localisation des auteurs.
"La localisation des auteurs sur les lieux n'a jamais été contredite par un quelconque alibi des Jacob, ni par des témoignages. Et cela de façon récurrente dans l'ensemble de la procédure", indique Jean-Jacques Bosc.
"Au surplus, Marcel Jacob dissimule, contre toute évidence, ses antagonismes évidents avec les parents de Grégory. Et cela rend ses déclarations peu crédibles."
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h55: Le procureur général évoque les faits.
«Le dossier révèle l'existence d'un lien indissociable entre les trois lettres anonymes de 1983, le courrier posté le jour du crime, avant 17h15, et l'enlèvement de l'enfant. Ces éléments forment un tout et sont indissociables.»
«S'agissant des trois lettres de 1983, l'une d'entre elle implique Jacqueline Jacob.»
«Ce même lien se retrouve aussi dans les appels qui ont été passés par le corbeau. Le lien est établi par la similitude des termes utilisés dans les lettres et les appels téléphoniques.»
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h54: Les Jacob ont nié.
«Ils ont nié les faits reprochés. Ces deux personnes ont fait l'objet d'une mesure d'incarcération provisoire dans l'attente de l'arrêt de la chambre de l'instruction qui doit intervenir dans les quatre jours ouvrables.» Autrement dit, ils sont en prison, au moins, pour 4 jours. Le but : «Empêcher une concertation frauduleuse (...) de nature à nuire aux investigations à venir.»
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h52: La conférence débute.
Jean Jacques Bosc, procureur général de Dijon.
Il confirme d'abord que Jacqueline et Marcel Jacob ont été déférés devant le magistrat instructeur. Ils ont été mis en examen sous la qualification d'enlèvement de Grégory, suivie de la mort de l'enfant.
«La qualification qui a été retenue recouvre la réalisation d'un acte collectif.»
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h46: Marcel Jacob mis en examen à son tour.
Le grand-oncle de Grégory vient d'être mis en examen des mêmes chefs d'accusation que son épouse : « enlèvement » et « séquestration » suivie de la mort.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
[EN DIRECT] #AffaireGregory «Bernard Laroche aurait participé à l'enlèvement» affirme le procureur
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Anonyme a dit : Jamais vraiment suivi cette affaire mais j'ai du mal à comprendre comment cette histoire de corbeau n'a pas pu être résolue plus tôt. C'est quand même pas compliqué de savoir qui dans ton entourage familiale peut t'en vouloir à ce point. Quel élément fait que le couple se fait choper seulement aujourd'hui?


Ils ont utilisé un logiciel qui permet de recouper tous les éléments connus. Apparemment, ça a mis à jour des incohérences ou alors ça a donné de nouveaux indices (le procureur dit que des repérages ont été faits avant l'enlèvement). Et il y a des comparaisons d'écriture qui ont confondu les Jacob.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire Grégory: ceux qui ont participé à lenlèvement sont «les auteurs du crime» http://bit.ly/2rEo4ua
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Jamais vraiment suivi cette affaire mais j'ai du mal à comprendre comment cette histoire de corbeau n'a pas pu être résolue plus tôt. C'est quand même pas compliqué de savoir qui dans ton entourage familiale peut t'en vouloir à ce point. Quel élément fait que le couple se fait choper seulement aujourd'hui?
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
-
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire Grégory: Marcel Jacob pourrait être mis en examen pour «séquestration» http://bit.ly/2sAfDVM
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Jacqueline Jacob mise en examen pour enlèvement, séquestration suivie de mort http://dlvr.it/PMltHk
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
l' #AffaireGrégory, un cluedo familial nourri de rivalités et rancoeurs http://u.afp.com/4nuq par @paulaubriat #AFP @AFPgraphics
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
[ALERTE INFO] Affaire #Gregory: Ginette Villemin, la tante de l'enfant, remise en liberté >> http://bit.ly/2s5tVMs
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h21 : « Je ne sais pas qui est lauteur » du crime, dit le procureur général
Il rappelle que laffaire nest pas résolue.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h07 : « Plusieurs personnes ont concouru à la réalisation du crime », déclare le procureur
« A ce stade, les investigations montrent à lévidence que plusieurs personnes ont concouru à la réalisation du crime », indique le procureur général.

« Quelques jours avant le passage à lacte, des repérages et surveillances ont été réalisés, opérés par un homme portant une moustache et quelques fois accompagné dune femme », a précisé Jean-Jacques Bosc, ajoutant que lenquête soriente vers la vérification des emplois du temps des suspects dans le cadre de leur garde à vue.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire #Grégory: la grande-tante et la grand-mère suspectées d'être les corbeaux http://ebx.sh/2swcHcJ
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h05 : Toutefois, les enquêteurs « sur le chemin de la vérité » grâce à de nouvelles expertises en écriture
« Lexpertise dune lettre de menace au président Simon, pourrait avoir été écrite par Monique Jacob, la grand-mère de Grégory. »
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h03 : « Des analyses ADN nont pas donné » de résultats positifs, indique le procureur général pour permettre de retrouver les auteurs du crime
Toutefois « de nouvelles expertises en écriture ont eu lieu. Leurs résultats sont intéressants et de nature à faire nous faire progresser pour découvrir la vérité ».
« Une lettre manuscrite de 1983 a été expertisée. Les résultats sont confondants à légard de Jacqueline Jacob, la tante de Jean-Marie Villemin. La lettre de revendication du meurtre, postée le jour même du crime, na pas permis à ce stade de déterminer son auteur. Mais certains termes sont similaires avec celle de 1983. Avec notamment un mot qui revient souvent, "le chef" ».
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
16h05 : « Plusieurs personnes ont concouru à lexécution du crime », déclare le procureur
16h05 : Toutefois, les enquêteurs « sur le chemin de la vérité » grâce à de nouvelles expertises en écriture
16h03 : « Des analyses ADN nont pas donné » de résultats positifs, indique le procureur général
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
[ALERTE] Affaire #Grégory: Les trois gardes à vue des membres de la famille Villemin ont été prolongées http://bit.ly/2ryCZ92
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Grégory : à Aumontzey, les habitants entre perplexité et exaspération http://u.afp.com/4nmc #AFP


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire Grégory: La chasse au corbeau reprend
Par Julie Brafman 14 juin 2017 à 20:26

Trente-deux ans après lassassinat du garçon de 4 ans, de nouveaux éléments relancent lenquête. Trois suspects ont été interpellés mercredi par la gendarmerie de Dijon et deux témoins entendus. Tous font partie de la famille Villemin.

Cest un dossier hors norme que lon pensait tombé dans loubli. Pourtant, mercredi, selon les révélations de lEst républicain, trois personnes ont été interpellées sur commission rogatoire et placées en garde à vue dans laffaire du petit Grégory. Elles sont soupçonnées de «complicité dassassinat, non-dénonciation de crime, non-assistance à personne en danger et abstention volontaire dempêcher un crime». Trente-deux ans après la mort de lenfant de 4 ans, retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne, à 6 km du domicile familial de Lépanges-sur-Vologne, laffaire est toujours irrésolue. Une cellule denquête - qui a pu atteindre parfois jusquà 12 personnes - à la section de recherches de la gendarmerie de Dijon est à pied duvre depuis 2009. Les gendarmes ont examiné toutes les pièces, passé en revue des cartons entiers de lettres, repris toutes les expertises scientifiques, les auditions, la chronologie. Ce 14 juin, ils sont passés à la vitesse supérieure en procédant à des arrestations. «Ils pensent avoir identifié le corbeau», explique une source proche du dossier à Libération. Un rebondissement inattendu dans ce dossier qui faisait figure déternelle énigme.
Les trois suspects appartiennent à la famille Villemin, les parents du petit Grégory. Cest ainsi que loncle de Jean-Marie Villemin et sa femme, Marcel et Jacqueline Jacob, ont été arrêtés dans le village dAumontzey, situé à 12 km de Lépanges-sur-Vologne. Ginette Villemin, une des belles-surs de Jean-Marie Villemin, a quant à elle été interpellée, non loin, à Arches. Enfin, Monique et son mari, Albert, la grand-mère et le grand-père du petit garçon, tous deux octogénaires, sont entendus sous le statut de témoin. Les interrogatoires ont commencé mercredi après-midi. Peut-être ces suspects livreront-ils enfin la clé dun des plus grands mystères criminels français ? Ou du moins lidentité du plus fameux corbeau quait connu la justice.

Leurre
Dans cette affaire, on ne compte plus les rebondissements violents ou choquants, les impasses, les fausses pistes et, bien sûr, les dysfonctionnements. Pour résumer : l«affaire Grégory» représente trois décennies dégarements judiciaires, de déchaînement médiatique et de détresse. A tel point que la vérité ne semble plus quun leurre.
Tout commence le 16 octobre 1984. Par un coup de téléphone. Au bout du fil, un informateur anonyme lance à Michel Villemin, loncle du petit garçon : «Jai pris le fils du chef [surnom donné au père, ndlr], je lai mis dans la Vologne.» Il ricane mais ne ment pas. Après que le corps de Grégory a été repêché dans leau glacée, le corbeau continue de sévir. Le lendemain, les époux Villemin trouvent une étrange missive de revendication dans leur boîte aux lettres : «Jespère que tu mourras de chagrin le chef. Ce nest pas ton argent qui pourra te redonner ton fils, voilà ma vengeance, pauvre con.» Lexpéditeur a commencé son harcèlement bien avant le meurtre du petit garçon, cela fait trois ans quil téléphone et écrit à la famille Villemin.

Le soupçon devient un poison
La suite de laffaire est désormais bien connue : Bernard Laroche, un cousin de Jean-Marie Villemin, est mis en examen pour le crime puis incarcéré. Mais la justice décide de le relâcher, faute de preuves, le 4 février 1985. Dans cette affaire, le soupçon devient un poison. Convaincu de sa culpabilité, Jean-Marie Villemin choisit de se faire justice et labat dun coup de fusil de chasse. Cest ainsi que le père de Grégory sera condamné à quatre ans de prison ferme en 1993. Après loncle, cest la mère qui endosse le costume du suspect. En juillet 1985, le juge Michel Lambert, surnommé depuis le «petit juge», fait delle le noir volatile et linculpe pour lassassinat de son fils. Enceinte de six mois, elle entame alors une grève de la faim. Elle sera libérée au bout de onze jours de détention et bénéficiera dun non-lieu en appel pour «absence totale de charges» le 4 février 1993.
Après sept ans de silence, le dossier est rouvert en 2000 afin danalyser un timbre présent sur une lettre anonyme. Les résultats sont négatifs. Saisi par les époux Villemin, le procureur de la cour dappel de Dijon demande la reprise de linstruction en 2008. Cette fois, la procédure est relancée par des expertises sur un courrier du corbeau en date du 24 juillet 1985. Un profil ADN masculin est isolé sur la lettre et un autre, féminin, sur le timbre de lenveloppe. Néanmoins, cela naboutit à aucune identification. En 2010, la justice sintéresse à dautres scellés : un cheveu retrouvé sur le pantalon du petit Grégory, les cordelettes qui ont servi à lattacher, les enregistrements de la voix du corbeau, des traces digitales sur les enveloppes. Mais, une fois encore, les résultats ne sont pas concluants. En 2014, le procureur Jean-Marie Beney doit se résoudre à léchec : il nest «pas possible de mettre un nom» sur les profils ADN. «Il ny a pas didentification possible.» La science nest plus un espoir, elle est devenue un mirage.
Après toutes ces années, un ADN aurait-il tout de même «parlé» ? Le communiqué de presse diffusé mercredi par le parquet de Dijon et la gendarmerie ne livre pas la réponse. Il précise que «dautres axes denquête ont été explorés». «Outre les 400 personnes prélevées, une centaine de témoins ont été interrogés, certains pour la première fois. Près de 200 courriers anonymes, reçus par les protagonistes de laffaire mais aussi par les magistrats, ont été analysés en détail», est-il écrit. Les enquêteurs ont également avancé grâce à des expertises en écriture et un «travail danalyse criminelle très approfondi» afin de reconstituer très précisément la chronologie des événements et «positionner dans lespace et dans le temps lensemble des témoins et des éléments apparus dans la procédure». Finalement, le communiqué tempère : «Les interpellations récentes, qui visent des personnes très proches du cur de laffaire, ont pour but déclaircir certains points et dapporter des réponses à des questions posées, parfois de longue date, par des zones dombre de la procédure.» Enfin un peu de lumière après trente-deux ans dobscurité ?
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil

MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Et imaginez si le coupable est Xavier Dupont de Ligonnès smiley.gif Et si ça se trouve, c'est lui qui coursait la Mercedes de Lady D (20 ans de sa mort en août)
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Le Colonel Moutarde avait oublié le chandelier dans les toilettes smiley.gif


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
En fait, les mecs vont résoudre l'affaire en jouant au Cluedo heyhey.gif
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Il y a 32 ans, Gregory Villemin était assassiné à l'âge de 4 ans. Ses parents ont-ils eu d'autres enfants depuis le drame ?
Le 16 octobre 1984, le corps sans vie du petit Grégory Villemin, 4 ans, avait été retrouvé. L'enfant avait été noyé dans la Vologne (Vosges). Depuis 32 ans, l'enquête piétine. Si les récentes mises en garde à vue redonnent espoir aux parents de découvrir un jour l'identité du tueur de leur fils, ils ont été contraints de se reconstruire malgré l'absence de réponse. En 2014, Laurence Lacour, une proche des parents de la jeune victime, avait fait savoir au micro d'Europe 1 que le couple avait eu des enfants à la suite du drame.
Christine et Jean-Marie Villemin sont aujourd'hui parents de trois enfants. "Ils ont (...) trois enfants, qui leur ont permis de reconstruire leur existence" pouvait-on entendre. S'ils sont à la tête d'une jolie famille, le couple rend souvent hommage à leur premier enfant. "Leur enfant décédé est omniprésent par les photos ou dans les conversations, mais ça n'a pas empêché les trois autres de trouver leur place, de faire de belles études. L'un d'entre eux est agrégé, un autre est opticien. Il porte très bien son nom et son histoire". On sait que l'un des enfants s'appelle Julien, né en 1985, pendant que son père était en prison et l'autre est Emilie, née en 1990.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire Grégory : «AnaCrim», le super logiciel des gendarmes qui a aidé à remonter une piste
Faits divers|Jean-Marc Ducos|14 juin 2017, 21h24

Les interpellations opérées ce mercredi dans l'emblématique dossier de l'affaire Grégory sont le résultat d'une longue enquête judiciaire de la gendarmerie avec l'aide d'un logiciel d'analyses criminelles dit AnaCrim.

Un outil informatique mis en place au sein du Service central du renseignement criminel (SCRC) et de toutes les sections de recherches. Un outil qui accompagne depuis une dizaine d'année les enquêteurs de la gendarmerie traitant des dossiers criminels les plus complexes et notamment les affaires non élucidées, les «cold cases». Le colonel Didier Berger, chef du Bureau des affaires criminelles (BAC) de la gendarmerie explique la méthode d'une enquête dite «AnaCrim».

Comment fonctionne Anacrim ?
C'est d'abord un travail méthodique de longue haleine pour les analystes criminels. Il s'agit de relire pièces à pièces tous les procès-verbaux rédigés dans le cadre d'un dossier judiciaire et d'en retenir les éléments les plus utiles pour les enquêteurs. Dans chaque document, les analystes vont retranscrire minutieusement tous les éléments constatés par les enquêteurs sur le terrain ou les détails figurant dans une audition.
Cela peut être la précision d'une conversation, le lieu et l'heure où un témoin déclare avoir été etc. Toutes ces informations sont alors versées dans une importante base de données qui replace tous les éléments d'une enquête dans le temps et dans l'espace. L es gendarmes formés «AnaCrim», ne travaillent que sur une affaire à la fois ce qui permet de se concentrer sur toutes les données accumulées au fil du temps. Ils sont de «véritables experts du traitement de l'information criminelle.»

Quel est l'objectif ?
L'objectif est de mettre en évidence des incohérences d'emploi du temps d'un témoin ou d'un mis en cause, des contradictions entre certains témoignages et des constatations effectués par les enquêteurs. Si un témoin dit être à tel endroit à telle heure, cette analyse permettra de recouper cette information et de vérifier son authenticité. On peut aussi travailler sur les procès-verbaux liés à la téléphonie. L'application «AnaCrim» livrera alors un tableau relationnel entre chaque acteur d'un dossier et permettra d'identifier précisément le rôle de chacun. Ce logiciel permet de déterminer toutes les hypothèses de travail et de préparer des stratégies d'audition de témoins. Elle permet d'exploiter toutes les pistes et de les prioriser.

Ce logiciel ne laisse rien passer... ?
Il permet surtout aux enquêteurs, submergés parfois par de grandes masses d'informations, de ne rien oublier sur un dossier regroupant plusieurs milliers de données notamment lorsqu'il y a une multitude de témoins et de mis en cause. Il sert aussi lors des crimes ou délits commis en série sur l'ensemble du territoire. Il permet d'avoir une vision globale de la procédure et de distinguer la logique qui se dessine au travers de la commission d'un fait criminel ou délictuel. Tous les grands services d'enquête européens se sont dotés de ce type d'outil et notamment Europol.

Peut-on s'en passer ?
C'est désormais une aide fondamentale pour les enquêteurs sur les dossiers d'homicides notamment. Il est devenu un outil indispensable. Le cerveau humain a ses limites et n'est pas toujours capable d'analyser de manière objective des faits parfois anodins. AnaCrim permet surtout de ne pas passer à côté d'une hypothèse de travail.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Yeah !

Mis au volant par ses parents alcoolisés, un adolescent de 14 ans provoque un accident mortel http://u.afp.com/4nWA #AFP
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Laffaire Grégory en dix dates
Par AFP 14 juin 2017 à 15:49

- Assassinat de Grégory -
Le 16 octobre 1984, le corps de Grégory Villemin, 4 ans, est découvert dans la Vologne (Vosges), pieds et mains liés. Son oncle a reçu quelques heures plus tôt lappel téléphonique dun «corbeau» revendiquant lassassinat. Le lendemain, lettre anonyme à ses parents, Jean-Marie et Christine Villemin: «Ton fils est mort. Je me suis vengé.»
- Laroche inculpé -
Le 5 novembre, Bernard Laroche, cousin de Jean-Marie, est inculpé dassassinat par le juge Jean-Michel Lambert et écroué. Sa belle-soeur Murielle Bolle et des expertises graphologiques le dénoncent. Deux jours après, Murielle Bolle se rétracte.
- Laroche tué par le père -
Le 29 mars 1985, Jean-Marie Villemin, qui le tient pour le meurtrier, tue dun coup de fusil Bernard Laroche, libéré deux mois avant.
- Christine Villemin inculpée -
Le 5 juillet 1985, Christine, désignée comme possible corbeau par des graphologues, est inculpée. Elle est mise durant quelques jours en détention préventive.
- Christine Villemin innocentée -
Le 3 février 1993, non-lieu pour Christine Villemin, dont larrêt de renvoi aux assises, rendu en décembre 1986, avait été cassé en 1987.
- JM Villemin condamné -
Le 16 décembre 1993, Jean-Marie Villemin est condamné à 5 ans demprisonnement, dont un avec sursis, pour le meurtre de Bernard Laroche. Il sera libéré quelques jours après, ayant purgé lessentiel de sa peine en détention préventive, de mars 1985 à décembre 1987.
- LEtat condamné -
Le 30 juin 2004, lEtat est condamné à verser 35.000 euros à chacun des parents de Grégory pour dysfonctionnement de la justice.
- Réouverture de lenquête -
Le 3 décembre 2008, la cour dappel de Dijon, saisie par les époux Villemin, ordonne la réouverture de lenquête pour une nouvelle recherche dADN. Une précédente analyse dADN, en 2000-2001, navait rien donné.
- Analyses ADN décevantes -
Le 24 avril 2013, le procureur général de la cour dappel de Dijon, Jean-Marie Beney, présente les résultats non concluants des dernières analyses ADN et annonce que le dossier nest pas clos, mais que dun point de vue scientifique, «lespoir» de trouver le coupable «séloigne».
- Nouveau rebondissement -
Le 14 juin 2017, loncle et la tante de Jean-Marie Villemin, ainsi quune belle-soeur, sont interpellés dans les Vosges, et la grand-mère de Grégory, Monique Villemin, est également entendue, mais en audition libre en raison de son état de santé.
AFP


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Les trois personnes interpellées mercredi 14 juin dans les Vosges, dans le cadre de lenquête sur laffaire Grégory, appartiennent à la famille Villemin : il sagit de loncle et de la tante de Jean-Marie Villemin le père du petit Grégory , ainsi quune belle-sur, a fait savoir une source proche du dossier.
La grand-mère de Grégory Villemin, Monique Villemin, est également actuellement entendue mais en audition libre, son état de santé ne permettant pas dêtre placée en garde à vue.
Les gendarmes de la section de recherche de Dijon ont procédé dans la matinée à ces trois interpellations sur commission rogatoire dans le département des Vosges, a fait savoir le procureur général de la cour dappel de Dijon.
Loncle et la tante septuagénaires et la grand-mère ont été arrêtés dans le village dAumontzey et la belle-sur à Arches, dans les Vosges, pour des faits de « complicité dassassinat, non-dénonciation de crime, non-assistance à personne en danger et abstention volontaire dempêcher un crime », selon le quotidien LEst Républicain, qui a révélé linformation.

De nouvelles traces ADN découvertes en 2013
Le corps sans vie de Grégory Villemin, 4 ans, avait été retrouvé au soir du 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans les eaux froides dune rivière. Cette découverte avait marqué le début de laffaire Grégory, qui reste lune des grandes affaires criminelles non résolues du XXe siècle.
Bernard Laroche, un cousin de Jean-Marie Villemin, avait dabord été soupçonné : inculpé dassassinat, un temps incarcéré, il avait été remis en liberté le 4 février 1985. Convaincu de sa culpabilité, Jean-Marie Villemin labat dun coup de fusil de chasse. M. Villemin sera condamné pour ce meurtre à quatre ans de prison en 1993.
En juillet 1985, le juge Jean-Michel Lambert opère un spectaculaire revirement : il porte ses soupçons vers la mère du garçonnet, Christine Villemin, qui sera totalement innocentée en 1993 au terme dun non-lieu retentissant pour « absence totale de charges », formule inédite aux accents dexcuse et daveu derreur judiciaire.
Laffaire a été rouverte en 1999, puis en 2008, pour tenter de confondre dhypothétiques traces dADN sur les scellés. En 2013, la mise au jour de nouvelles traces dADN sur les cordelettes ayant servi à entraver le corps de lenfant avait relancé laffaire. Mais le procureur général de la cour dappel de Dijon, Jean-Marie Beney, avait ensuite annoncé que les analyses effectuées ne permettaient pas de mettre un nom sur les profils des ADN relevés. Il y a « toujours un espoir, dans la mesure où le dossier nest pas fermé. Mais, dun point de vue scientifique, lespoir séloigne », avait-il alors déclaré.

On n'en sait pas plus pour le moment.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Et du coup quels sont les nouveaux éléments qui ont conduit à ces arrestations ?
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Affaire #Grégory: du corbeau à l'ADN, 30 ans d'enquêtes infructueuses http://ebx.sh/2s0kHB6
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
ENORME

Vosges : l'affaire Grégory relancée avec l'arrestation d'un couple de septuagénaires, d'après L'Est Républicain
http://www.liberation.fr/direct/element/vosges-laffaire-gregory-relancee-avec-larrestation-dun-couple-de-septuagenaires_65810/


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Eure-et-Loir: un homme aurait tué sa femme en l'attachant à une voie de TGV
Les cadavres de Guillaume, 37 ans, et son épouse, Émilie, 34 ans, ont été retrouvés ce lundi matin sur les rails, à Beauvilliers.

L'hypothèse d'un meurtre suivi d'un suicide se précise, deux jours après le drame du TGV Paris-Nantes. Deux corps avaient été retrouvés, lundi 12 juin vers 6h30, sur une voie de chemin de fer à Beauvilliers (Eure-et-Loir). "Le train qui a percuté ces deux personnes était le Paris-Nantes de 4h30", avait indiqué la gendarmerie à L'Express.
Les victimes ont été identifiées. Selon les informations du Parisien, ce mercredi, il s'agit de Guillaume 37 ans et Émilie, 34 ans, son épouse. Sur place, les enquêteurs avaient constaté que le corps de la femme était découpé en morceaux. "On pourrait penser que la victime a été attachée sur les rails", avait alors avancé une source proche de l'enquête, citée par le journal. Le corps du mari présentait des signes de percussion par un train.

Couple en instance de séparation
L'hypothèse de l'accident a donc été rapidement écartée. "La jeune femme a été attachée au niveau des jambes avec du ruban adhésif", indique une source proche de l'affaire au Parisien. "Ses poignets portaient également des marques laissées par des entraves. Mais on ignore encore si elle a été droguée." Une autopsie doit être réalisée jeudi 15 juin, souligne le journal.
Le couple, marié depuis près de deux ans, était en instance de séparation et avait quatre enfants, dont un bébé de 15 mois. Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3h, Guillaume avait téléphoné aux grands-parents des enfants afin de les leur confier, indique Le Parisien. Il aurait ensuite enlevé la mère et l'aurait emmenée en voiture près des rails.
Toujours selon les informations du Parisien, l'homme n'avait pas d'antécédent de violence sur son casier judiciaire et souffrait d'une longue dépression. Après avoir co-dirigé une concession automobile, il était sans emploi depuis trois ans. Émilie était commerciale pour Engie.
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 23
 < Précédent  Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Ils nous ont quittés
 Sujet suivant > Koh - Lanta
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()